Comment booster sa créativité ?

 

Cet article fait partie d’un carnaval d’article qui est à l’initiative de Céline Dulac créatrice du blog La Musique et Vous. Comme l’explique Céline sur son blog l’objectif est de laisser des blogueurs de divers horizons s’exprimer sur la créativité. J’ai voulu participer à ce carnaval car je trouve cette approche pluridisciplinaire enrichissante, plus particulièrement pour les personnes qui aiment fabriquer des choses de leurs mains !

La créativité est à la base de toute invention. Cela est vrai dans le domaine de l’art, des technologies, des sciences, de la littérature et même des sports ! Sans créativité, nous n’aurions pratiquement rien de ce qui fait notre quotidien. Nous sommes les bénéficiaires de la créativité de personnes qui ont inventé la roue, l’irrigation, l’écriture, l’architecture, internet … La liste est longue ! Etre créatif permet de rendre ce que l’on fait unique et impactant, et parfois même (dans le meilleur des cas) rendre service aux générations suivantes. Etre créatif c’est aussi le plaisir d’exprimer ce qu’il y a d’unique en nous !

Pourtant une croyance commune semble dire que la créativité est réservée à des personnes spéciales dites “créatives”. Une expérience a montré que la grande majorité des enfants en bas âge se sentent (et sont) créatifs et plus ils grandissent et moins ils se pensent créatifs. Avec le temps, l’éducation et les différents conditionnements, les personnes ont perdu confiance en leur propre créativité et certains même se savent plus comment y avoir accès !

Comment faire si on ne se croit pas créatif ou si on traverse une période de manque d’inspiration ?

1- Prendre soin de son cerveau

Cerveau de Rose, Cerveau Parisien par Smot photo de Jeanne Menjoulet et cie

La créativité nous vient grâce à un merveilleux outil extrêmement puissant appelé : le cerveau ! Donc le premier pas sur le chemin de la créativité est de faire en sorte qu’il fonctionne le mieux possible. Déjà il faut bien le nourrir comme par exemple lui donner des bonnes graisses comme les fameux oméga-3 (trouvé dans les noix, noisettes, amandes…).

Une autre façon de nourrir votre cerveau est de lui donner quelque chose d’intellectuel à se mettre sous la dent ! Lisez régulièrement un bon bouquin (du genre qui active les neurones), continuer à apprendre de nouvelles choses… Le cerveau c’est comme un muscle, s’il n’est jamais stimulé : il se ratatine !

Ensuite, offrez du repos à votre cerveau : dormez suffisamment, méditez, bullez (si possible loin des écrans de toutes sortes)…

2- Aimer ses erreurs

Ce qui va  suivre va être peut être un scoop pour vous ! Dès que que entrez dans un processus de créativité, vous allez vous mettre à faire plein erreurs et d’essais infructueux. On s’imagine quand on voit une belle œuvre d’art, quand on entend un beau morceau de musique que les personnes qui sont derrière tout ça l’on fait sans faire d’erreur, du premier coup ! Et bien, en fait, pas du tout !… Elles ont fait des brouillons, elles ont tâtonné, elles ont répété, elles ont échoué encore et encore avant d’arriver au résultat final !

De plus certaines erreurs sont à la base de grandes découvertes, comme le vaccin. Mais mon erreur préférée est celle à l’origine de la découverte de la tarte tatin Sourire  !

 tarte tatin par Alain Papin

La peur de se tromper est vraiment un frein à la créativité ! Alors quand cette peur vous envahit, pensez au délicieux parfum de la tarte tatin car vous êtes peut-être en train de faire une merveilleuse erreur à l’origine d’une merveilleuse découverte…

3- S’affranchir du regard des autres

Liberté par Christian Mayrhofer

Un autre frein puissant à la créativité est la peur d’être jugé. Or, forcément, quand vous êtes dans un processus créatif vous allez vous attirer les critiques et jugements d’autrui. C’est normal, vous essayer de faire quelque chose de différent de d’habitude, de la “norme”. Donc les gens qui veulent que les choses restent comme elles sont ne vont pas être contents. Tous les créateurs sont passés par cette phase de critique et d’incompréhension. Avez-vous envie de rester prisonnier du regard des autres toute votre vie ? Donc le jour ou on vous critiquera car vous essayer de faire quelque chose de nouveau, dites vous : “Cool, je suis dans un processus créatif !…” Et célébrez ce grand moment !

4- Etre curieux

La créativité a besoin d’une base, car il est quand même extrêmement rare de créer quelque chose à partir de rien. D’ailleurs la première étape en Recherche est de répertorier tout ce qui a été déjà fait sur son sujet d’étude. Ca permet d’éviter de perdre du temps à tenter de réinventer la roue et donne des pistes sur ce qui n’a pas encore été fait. 

Donc plus être plus créatif dans son domaine, il est important d’ailleurs une culture la plus vaste possible. 

Il ne suffit pas d’avoir une vaste culture, mais il faut être aussi capable de “vraiment” percevoir le monde qui nous entoure. Par exemple la nature recèle une mine d’informations et d’inspiration extraordinaire. C’est cette attitude qui a permis à Leonard de Vinci d’imaginer ses avions.

Carnet de Leonard de Vinci par Andreas Hobi

 

Cette capacité de perception est souvent émoussée par les habitudes et la routine. On est tellement habitué de voir quelque chose qu’on ne le voit plus ! C’est pourquoi changer de temps en temps ses habitudes permet de donner un coup de fouet à sa créativité. Cela peut passer par emprunter un autre chemin pour aller faire ses courses, parler avec des personnes différentes de son cercle habituel, aller dans un endroit qu’on ne connait pas, aller à une exposition où on irait pas habituellement, faire des voyages à l’étranger…

5- Changer de perspective   

Perspective par J Michel

 

Parfois il suffit de changer de perspective, d’angle de vue pour être plus créatif ! C’est simple, mais efficace.

Dans le domaine de l’art, le peintre David Hockney utilise ce principe lorsqu’il peint selon le principe de la perspective inversée.

Dans le domaine de la mode cela peut se traduire par la transformation d’un pantalon en veste, ce qu’a fait d’ailleurs la styliste Anne Valérie Hash au début de sa carrière. C’est ce que fait également Olivier Petigny lors de ses ateliers de recyclage. 

recyclage veste réalisée dans un pantalon par Olivier Petigny 

 

6- Ne plus penser en “mode silo”

silo par Doc searls

Créativité est synonyme de pensée divergente, c’est-à-dire capable faire éclater continuellement les schémas de l’expérience” disait Gianni Rodari dans son excellent livre Grammaire de l’imagination. Les entreprises qui veulent innover l’ont bien compris …

Le mode fonctionnement traditionnel d’une entreprise est le “mode silo” : les différents domaines d’expertises (juristes, comptable, ingénieurs, vendeurs …) ne se côtoient pas et chacun reste cloisonné dans son univers. Les entreprises qui ont l’ambition d’innover oublie se mode de fonctionnement.

D’accord, mais en quoi cela nous intéresse ?

L’idée dans cela est que le faire d’arrêter d’enfermer les choses dans des catégories hermétiques permet d’être plus créatif

Ce principe est utilisé fréquemment dans le domaine de la mode.

Par exemple, Gabrielle Chanel a utilisé le jersey pour faire ses premiers vêtements de sportwear à l’époque où ce tissu était exclusivement réservé aux sous-vêtements masculins. La saharienne de Yves Saint Laurent est à la base un vêtement militaire. La Maison Schiaparelli dans une de ses dernières collections a utilisé des torchons et de la faïence comme matériaux alors que ce sont des éléments réservés à normalement à la cuisine. 

7- Considérer que tout est possible

Ils ne savaient pas que cela était impossible, alors ils l’ont fait” Mark Twain. Cette citation est plus qu’inspirante, elle est vraie ! La vie regorge d’exemple !

Le bourdon selon les lois de l’aérodynamiques ne devrait pas voler, pourtant il vole … ! 

Selon les lois de la physique, l’humain ne devrait pas pouvoir voler, ni marcher sur la lune … Il ne devrait pas pouvoir être à Paris et parler avec quelqu’un qui se trouve en Australie, non plus. Ce qui était impossible au 18ème siècle est de nos jours d’une banalité affligeante !

Donc, ne balayer pas vos rêves et votre envie de faire des choses d’une revers de main car elles sont sensées être impossible ! Ayez une confiance énorme en vous, en vos rêves, en la vie et surtout : AGISSEZ !

Chemin par Roland Brunner

 

Pour conclure, je dirais que la créativité n’est pas le but c’est le chemin. Décider d’être plus créatif c’est devenir un explorateur comme Indiana Jones cela présuppose une bonne dose de courage, un brin d’humour et une grande soif de liberté. Imaginez qu’Indiana Jones ait découvert le graal en cinq minutes sans rencontrer la moindre difficulté, ce serait un film pas très passionnant … !

Alors, prenez plaisir à l’aventure qui s’offre à vous quand vous décidez d’être créatif. Cela en vaut la peine, car exprimer l’unicité du merveilleux être humain que vous êtes est probablement le graal !  

3 pensées sur “Comment booster sa créativité ?”

  1. Super article sur la créativité ! Cette année je souhaite créer plus, il va bien m’aider dans ma démarche. Le point 2 et point 3 me caractérise plutôt bien. Peur de l’échec, peur du regard des autres. Il faut se lancer, essayer, faire, refaire … C’est vraiment ça et je l’ai compris il n’y a pas si longtemps. Merci pour cette petite piqûre de rappel.

    1. Bonjour Marie,
      Je te remercie pour ton commentaire. Je suis contente si cet article peut t’aider dans ta démarche créative ! Je te souhaite de vraiment exprimer ton plein potentiel dans tes créations, je suis sûre que le résultat dépassera tes attentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *