Comment créer son propre motif de bogolan ?

 

Comme j’habite en ville à côté de Paris, je n’ai pas à ma disposition le matériel pour faire un vrai bogolan. Néanmoins, je trouve intéressante la démarche artistique qui permet la création des motifs. J’ai voulu me mettre dans la peau d’un créateur de bogolan et créer mon propre motif porteur d’un message personnel.

Les motifs de bogolan sont symboliques. Ils possèdent un message secret accessible seulement à ceux qui savent le déchiffrer et ont pour vocation la protection de la personne qui porte le bogolan. Ce tissus permet aussi de transmettre une culture à travers des mythes, des récits historiques ou des conseils moraux. Créer un motif de bogolan c’est comme écrire une métaphore avec une sorte de code. Les traces stylisés des animaux ou des hommes sont un élément important dans les bogolans. Ces empreintes sont même la base du vocabulaire graphique.

Pour créer mon motif, je me suis inspirée d’un épisode de la vie du grand sage malien Tierno Bokar. Je voudrais faire un aparté pour partager cette petite histoire avec vous.

Tierno Bokar, grand maitre soufi, était en train d’enseigner la théologie lorsqu’un poussin d’hirondelle tomba de son nid. Personne ne vient en aide au poussin, ce qui peina beaucoup Tierno Bokar qui demanda à ce qu’on lui donne “ce fils d’autrui”. Voyant que le nid était fendu et que d’autres poussins pouvaient tomber, il montât sur une caisse et raccommoda le nid avec du fil et une aiguille. Puis, il remis le poussin dans son nid. Au lieu de poursuivre le cour de théologie, il fit un enseignement sur la charité. Il dit à ces disciples que si leur cœur était rempli de charité, il leur aurait été impossible de continuer à écouter le cour alors qu’un petit être dans la détresse criait à l’aide. Voici ce qu’il ajouta : “Celui qui apprendrait par cœur toutes les théologies de toutes les confessions, s’il n’a pas la charité dans son cœur, il pourra considérer ses connaissances comme un bagage sans valeur.” (Cette phrase et cette histoire sont tirées du livre “Vie et enseignement de Tierno Bokar” de Amadou Hampaté Bâ, que je vous recommande car il est rempli de sagesse universelle et s’adresse à tout le monde que l’on croit en quelque chose ou pas.)

Ayant en tête cette histoire, j’ai voulu donc faire des motifs stylisés en rapport avec l’hirondelle. J’ai donc commencé par dessiner un nid d’hirondelle symbolique.

motif bogolan nid d'hirondelle

Mon premier motif de bogolan : le nid d’hirondelle

 

Ensuite, j’ai voulu voir ce que donnaient des plumes d’hirondelles d’un point de vue graphique.

plumes d'hirondelle motif bogolan

Mon deuxième motif bogolan : les plumes d’hirondelle

 

Puis, j’ai voulu utilisé un motif utilisé traditionnellement par certaines ethnies africaines qui symbolise la spiritualité.

spiritualité bogolan

Motif de bogolan symbolisant traditionnellement la spiritualité

 

Mon motif doit aussi utiliser une empreinte, j’ai donc dessiné la trace du pas d’une hirondelle sur le sol. En regardant différemment, ce motif ressemble à un oiseau en plein vol vu de dessus. Ce motif symbolise l’empreinte matérielle (dans le sol) et spirituelle (dans le ciel) de l’hirondelle.

trace d'hirondelle bogolan

Motif de bogolan symbolisant l’empreinte de l’hirondelle

Puis en combinant ces éléments, je peux créer des motifs plus complexes. J’appelle ces motifs : “le message de l’hirondelle”. Je vous révèle le sens caché que je lui donne : “La vie est une expérience spirituelle”.

Voici ci-dessous deux exemples de combinaisons, mais d’autres sont possibles.

message de l'hirondelle bogolan frise

Motif de bogolan personnel appelé “Le message de l’hirondelle”

 

message de l'hirondelle bogolan motif

Autre combinaison possible pour le motif de bogolan appelé “Le message de l’hirondelle”

J’espère que cet article vous donne envie de créer vos propres motifs en laissant libre cour à votre imagination.

L’objectif de ces motifs c’est de décorer des tissus pour ensuite en faire des objets. C’est pourquoi je les ai dessinés sur du papier aquarelle suffisamment “costaud” pour pouvoir en faire des pochoirs. Cela fera l’objet de mon prochain article.

En attendant, si vous avez aimé cet article je vous invite à le partager avec vos amis en cliquant sur “j’aime” juste en dessous !

A bientôt !

Recherches utilisées pour trouver cet article :CREATEUR DE BOGOLAN, dernier bogolan, les motif du bogolan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *