J’ai testé : l’atelier de broderie créative “Nature Brodée” d’Ina Statescu

En ce moment ma machine est en panne Triste ! Comme mes chères petites mains ont une addiction pour le textile, il faut bien que je leur trouve une occupation… Justement j’ai trouvé une activité qui ne nécessite pas de machine à coudre : la bonne vieille broderie à la main !!!

J’avais suivi un atelier avec Ina Statescu en début d’année, c’est le deuxième cour que j’ai eu avec elle.

Mais par manque de temps, je n’ai pas fini l’ouvrage réalisé pendant le cour et je l’avais mis dans la fameuse “boite d’ouvrages à finir quand je pourrais” … Et enfin ce moment est arrivé ! C’est aussi l’occasion pour moi de partager cette belle expérience Sourire !

modèle Nature brodée de Ina Statescu

Le modèle réalisé par Ina Statescu

Ina a réalisé cet atelier suite à la publication de son dernier livre qui s’intitule “Nature brodée”, l’objectif étant de faire un paysage brodé. Je vais vous raconter cela en différentes étapes, qui ressemblent à celles que l’on suit traditionnellement quand on fait un tableau avec de la peinture.

Première étape : Peindre le Fond

Avant toute chose, il faut préparer le tissu. Pour gagner du temps, Ina avait préparé des tissus, car avant de broder il faut attendre que ça sèche !

Elle nous a montré comment elle avait fait. Comme en peinture, il faut faire un fond avec des couleurs qui évoquent le ciel et la végétation. Pour cela, elle utilise de la peinture adaptée au tissu qui se fixe au fer à repasser.

– Petite astuce d’Ina : préparer plusieurs tissu à l’avance, pour pouvoir avoir un stock de tissus pour différents projets.

– Mon point de vue : c’est une bonne idée d’activité à faire avec les enfants les dimanches après-midi pluvieux Sourire !

Deuxième étape : Structurer le Paysage

nat br

Une fois que le tissu est sec et repassé, on va planter le décor avec des formes comme des feuillages, des branches, des fleurs …

On obtient ces éléments avec du tissu préalablement fixé sur du support thermocollant (utilisé normalement pour l’entoilage).

Les supports double face sont très pratiques car on peut les fixer sur le tissu de fond facilement au fer à repasser. Il sera quand même nécessaire de faire une petite couture à la main le long de l’appliqué pour que l’ouvrage résiste au temps !

Une autre source de feuillage provient de morceaux de dentelles que l’on découpe. On peut utiliser également de la feutrine, du tissu imprimé ect…

Cette étape permet de dessiner et de structurer son paysage.

Pour ma part, j’ai eu envie de faire un paysage aquatique, j’ai donc découpé le tissu et la dentelle de façon à avoir des nénuphars. Mais tout est possible, il faut se laisser guider par son imagination Sourire !

Troisième étape : Réaliser les Détails

paysage brodé détail Sophie Malet

Si la deuxième étape est assez rapide, la troisième étape qui consiste à réaliser les détails par de la broderie est plus longue.

Ce que nous a montré Ina a changé ma conception de la broderie. En effet, elle nous a montré comment modifier les points de broderie car l’idée est d’agir comme une artiste, et non pas comme une brodeuse. Donc le point de broderie n’a pas à être parfait ou régulier mais il doit être au service de ce que l’on veut créer.

Très humblement, Ina nous disait : “Je vous apprends à faire des bêtises !” avec son bel accent que j’aime beaucoup. En réalité, pour moi, elle a ouvert des portes et des possibilités infinies de créations.

Une autre phrase d’Ina était : “Surtout, si vous avez une meilleure idée que moi, n’hésitez pas à la suivre !” Cela m’a vraiment beaucoup marqué.

paysage brodée Sophie Malet

Son attitude est vraiment propice à l’éclosion de la créativité et de l’originalité de chaque élève ! Alors chapeau bas, Ina, en plus d’être une grande artiste c’est également un grand professeur, voir un mentor !

Pour conclure …

Je suis vraiment ravie de cette expérience car j’ai appris beaucoup de choses et, plus important encore, cela me donne envie de faire mes propres expériences.

De plus, cela a été un réel plaisir de réaliser ce paysage brodé : cela a représenté de nombreux moments de détente.

Je n’hésiterais pas à refaire un atelier avec Ina ! J’ai également acheté son livre “Nature Brodée” et c’est un bon investissement car il regorge d’informations techniques et de pistes de travail !

Bon maintenant, il faut que je trouve le moyen de réparer ma machine pour pouvoir coudre le tour de mon paysage brodé et le monter en tableau.

A Bientôt !

Sophie

Recherches utilisées pour trouver cet article :ina statescu, atelier broderie créative ile de france, nature brodée ina georgeta statescu, stage broderie creative ile de france

2 réflexions sur « J’ai testé : l’atelier de broderie créative “Nature Brodée” d’Ina Statescu »

  1. Superbe ! j’adore le travail D’Ina Statescu et ce petit côté vaporeux et de ses compositions. J’ai également son livre, une vrai mine d’or pour celles qui souhaites créer et expérimenter en broderie. C’est une autre approche de la broderie que j’aime beaucoup. Où on lieu les ateliers avec Ina Statescu ? en fait-elle régulièrement ?

    1. Bonjour Marie,

      Très bonne année 2018 très créative et pleine de succès ! Pour avoir des informations sur ses cours, je t’invite à aller sur son site http://www.ina-statescu.fr/cours02.html, j’ai l’impression qu’il n’y a pas de cours cette année mais il faudrait la contacter via son site pour lui demander confirmation.

      Amicalement
      Sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *