La Broderie de Cilaos : origine et histoire

La broderie de Cilaos est particulièrement chère à mon cœur car elle a été créée sur l’ile où je suis née : l’Ile de la Reunion !

Route de Cilaos

Cilaos est une petite ville réunionnaise perchée en haut de montagnes, qui sont en faite les vestiges d’un ancien volcan.

panorama cirque de Cilaos

Le nom Cilaos vient du mot malgache Tsilaosa, signifiant “pays qu’il ne faut pas quitter”.

Qui a inventé la broderie de Cilaos ?

sous verre en broderie de Ciloas

La broderie de Cilaos est la création d’une femme née en 1877 à l’Ile de la Réunion : Angèle Mac-Auliffe.

Elle est la fille d’un médecin d’origine bretonne et d’une Réunionnaise qui décèdera en lui donnant la vie.

L’apprentissage

papillon broderie de Cilaos

Angèle a appris la broderie blanche de façon autodidacte grâce aux livres et revues des éditions DMC qui arrivaient sur l’île par bateau.

En effet, à l’époque toutes les jeunes filles de bonne famille pratiquaient la broderie blanche et les Jours pour marquer leur trousseau.

ouvrages en broderie de cilaos

Le livre de référence à l’époque était “l’Encyclopédie des Ouvrages de Dames de Thérèse de Dillmont, qui traite de différents sujets : couture, broderie ect …

[Petite astuce : vous pouvez télécharger gratuitement et légalement ce livre sur le site Gallica la version numérique de la Bibliothèque Nationale de France car cet ouvrage ancien est tombé dans le domaine publique. Je l’ai téléchargé et j’ai commencé à le feuilleter : il a l’air génial ! Notamment il y a un chapitre qui explique comment faire des Jours.]

Enseignement et Création d’atelier

A 23 ans, Angèle s’installe à Cilaos car elle suit son père nommé Médecin de l’Etablissement Thermal de Cilaos.

Comme elle est maintenant une experte en broderie, elle commence à enseigner son savoir aux jeunes filles.

C’est à cette période qu’elle invente la broderie de Cilaos.

brodeuse de Cilaos

En moins de dix ans, elle est à la tête un atelier composé de nombreuses brodeuses qualifiées. Mais voilà qu’à 31 ans seulement, Angèle est emportée par une épidémie de rougeole.

brodeuse de Cilaos détail

L’atelier, qui reçoit des commandes du monde entier, est alors repris par des religieuses qui pilotent l’enseignement et la production.

Elles permettent ainsi à la broderie de Cilaos de ne pas s’éteindre avec Angèle.

Comment a été créée la broderie de Cilaos ?

broderie de Cilaos en cour

La broderie de Cilaos (encore appelée Jours de Cilaos ou Jours Anciens) a été créée en combinant trois sources d’inspiration :

la broderie blanche et les Jours : épurés et réinventés par Angèle

la faune et la flore locales : qui inspirent Angèle pour créer de nouveaux motifs, mais elle invente aussi des fleurs imaginaires.

la dentelle de Ténériffe : grâce à l’adaptation de la technique de la dentelle de Ténériffe (technique pratiquée par les Espagnols au XVI ème et XVII ème siècle) aux Jours qu’elle pratique déjà, Angèle a pu faire des motifs plus importants et créer de nouvelles formes.

[Petite astuce : Si vous voulez plus d’informations au sujet de la dentelle de Ténériffe, le livre de Thérèse de Dillmont intitulé “Dentelle Ténériffe” est également disponible sur internet]

La Broderie de Cilaos en voie de disparition ?

broderie de Cilaos travail en cour

Très tôt, la technique des Jours de Cilaos s’est répandue sur l’île en se transmettant de mères en filles, entre voisines, amies …

Toutes ces femmes inventèrent de nouveaux points ou modifièrent les anciens. En effet, les Jours de Cilaos sont vivants : ils sont liés à la fantaisie et à l’imagination de ceux qui les pratiquent.

linge de maison blanc en broderie de Cilaos

Mais la broderie de Cilaos, comme la plus part des travaux d’aiguille, étant de moins en moins pratiquée, risque de tomber dans l’oubli.

brodeuse de Cilaos au travail

Ce constat fut fait dès 1983, aussi une association pour la sauvegarde et le développement de la dentelle de Cilaos a été créée. Un CAP enseignant la broderie de Cilaos a même existé  jusqu’en 1997 mais a été fermé par manque de candidats.

Maison de la Broderie de Cilaos

Actuellement, cet art est heureusement toujours pratiqué et à ce jour de nombreuses brodeuses réunionnaises ont été sacrées “Meilleure Ouvrière de France”. Il existe aussi à Cilaos un musée où vous pouvez admirer les merveilleux Jours de Cilaos qui s’appelle : la Maison de la Broderie .

brodeuses de Cilaos à la Maison de la broderie

Mais pour que ce métier d’art continue à être vivant il doit continuer à être pratiqué en dehors du musée et transmis aux nouvelles générations.

papillon blanc en broderie de Cilaos

A Suivre …

Peut-être vous demandez-vous : “Mais quel est le principe de la broderie de Cilaos et comment faire pour apprendre cette technique ?” Dans ce cas, je vous donne rendez-vous dans le prochain article !

A Bientôt !

Sophie

PS : liens utiles

Dentelle Ténériffe (lien vers le livre “Dentelle Ténériffe” de Thérèse de Dillmont en PDF)

Thérèse de Dillmont (page wikipédia très intéressante sur la biographie de Thérèse de Dillmont, et surtout à la fin de la page vous avez un lien qui permet de télécharger “l’Encyclopédie des Ouvrages de Dames” de Thérèse de Dillmont sur Gallica.)

Maison de la Broderie de Cilaos (informations pratiques si vous souhaitez vous rendre au musée)

Recherches utilisées pour trouver cet article :Gallica histoire broderie, des livres sur le cilaos, histoire des broderie jours, bibliotheque dmc revues jours cilaos, origine du nom cilaos, livres sur la broderie cilaos, histoire des arts: la couture est elle un art?, histoire de la broderie, dentelle bretonne technique, Où les chaoyang été créée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *