L’héritage de Gabrielle Chanel : le style au service des femmes

Peut-être que sans le savoir, vous êtes une héritière de Coco Chanel …  Voyons voir dans cet article, si c’est le cas…

Aquarelle Patrimoine spirituel de Chanel par Karl Lagerfeld

J’aime bien l’aquarelle de Karl Lagerfeld qui montre les éléments d’identification instantanée de Chanel, je trouve que ça résume bien l’univers effectivement !

Gabrielle Chanel a fait beaucoup de vêtements mais il est vrai que deux sont devenus des icônes, à savoir : la petite robe noire et le tailleur.

La petite robe noire

La petite robe noire qu’elle a créé en 1926 était une révolution dans le monde de la monde.

La coupe de la robe était : simple, épurée, courte pour l’époque, confortable. Or à cette époque, les femmes portaient des vêtements contraignants (corsets ou jupes empêchant de bouger librement) et étaient couvertes de fanfreluches car elles devaient montrer la richesse de leurs maris à travers leur tenue dans la classe aisée.

Elle a donc contribué à libérer le corps des femmes (aux côtés d’autres stylistes de l’époque) et cela bien avant la petite robe noire qui est un peu la quintessence de cette mouvance.

Elle disait au sujet de ses clientes : “Je leur ai donné de vrais bras, de vrais jambes, des mouvements sincères et le pouvoir de rire et de manger sans, pour cela, se trouver mal.”

petite robe noire Chanel collection automne hiver 2012 photo de Karl Lagerfeld

Cette robe était révolutionnaire surtout par sa couleur car à cette époque le noir était réservé au clergé, aux membres de la cour de justice, aux domestiques et aux personnes en deuil… Elle a fait de cette couleur (ou plutôt absence de couleur) un symbole d’élégance !

Cela a marqué un tournant dans l’histoire de la mode car presque un siècle plus tard “la petite robe noire” reste un must have de la garde-robe féminine et cela quelque soit la marque. “La mode se démode mais le style reste” disait-elle en vraie visionnaire !

Le tailleur

Si elle avait commencé à le créer dans sa jeunesse, elle donne au tailleur toutes ses lettres de noblesse quand elle fait son come back en 1954 après s’être retirée pendant plusieurs années de l’univers de la mode.

Gabrielle Chanel au travail

A cette époque elle avait l’âge de la retraite, mais elle est revenue car elle était en colère contre la mode de l’époque qui privait à nouveau les femmes de leur liberté de mouvement. Le tailleur devient donc l’équivalent féminin du costume masculin adapté à la vie de femmes actives et émancipées.

  Romy Schneider en tailleur Chanel en 1960

Là elle exprime particulièrement son amour de la couleur, notamment pour le rouge qui pour elle était plus qu’une couleur mais une énergie. Lors des défilés de son vivant, il y avait toujours un tailleur rouge !

D’ailleurs, elle disait “Mesdames, mettez du rouge et attaquez !”. Le contexte de cette phrase est en rapport avec les femmes qui pleuraient à cause de chagrins d’amour. C’est une incitation à aller de l’avant, quoiqu’il arrive. C’est pourquoi les jours où mon énergie est en baisse ou quand j’ai besoin de faire preuve de courage, je pense à cette phrase et je mets du rouge !

Aquarelle Coco Chanel par Karl Lagerfeld

Les Accessoires

Les accessoires sont des éléments clés du style Chanel. “L’accessoire peut faire ou défaire un style” disait Gabrielle Chanel. Ils apportent la féminité, une touche de fantaisie et de personnalité. Je trouve d’ailleurs que sur l’aquarelle du début il manque le collier de perle, bijou que portait énormément Gabrielle Chanel car, selon elle, la couleur blanche proche du visage donne de l’éclat au teint. Les accessoires doivent être pratiques, au service de la femme active. Par exemple son sac 2.55 (appelé ainsi car créé en février 1955) est porté sur l’épaule alors qu’à l’époque les sacs se portaient à la main ce qui l’énervait car elle n’était pas libre de ses mains.

Etes-vous une héritière de Gabrielle Chanel ?

Si vous portez une robe noire pour sortir le soir

Si vous portez un rouge à lèvres rouge même quand ça ne va pas

Si vous aimez associer confort et élégance dans vos vêtements

Si vous aimez affirmer votre féminité

Si vous êtes audacieuse

Si vous ne vous laissez pas brider par vos origines (même si elles sont aussi modestes que celles de Gabrielle Chanel) ou votre âge …

Alors, quelque part, vous êtes une héritière de Mademoiselle Chanel !

A Bientôt !

Sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *