Comment coudre un coussin d’inspiration africaine en pas à pas ? Etape 1

Première Etape : Réunir tout le matériel nécessaire

Etant quelqu’un de débordé, il est important pour moi de coudre le plus rapidement possible. Aussi, mon objectif est de vous donner certaines astuces pour réaliser plusieurs coussins en un minimum de temps.

Déjà, une première astuce simple qui au final fait gagner un temps considérable, c’est d’avoir tout le matériel nécessaire avant de commencer. Je ne connais rien de plus démotivant que d’arrêter un travail de couture en plein milieu, car il manque quelque chose …

Le matériel de base :

le materiel de base pour coudre un coussin

Pour réaliser deux coussins de dimensions 35 cm sur 56 cm il vous faudra comme matériel de base :

une machine à coudre, cela représente un investissement qui vaut le coup car coudre à la machine permet de réduire son temps de couture par 10 …

du tissus imprimé synthétique, ayant une dimension de 0,9 m (en 1,5 m de large) sera nécessaire pour 2 coussins de 35 cm sur 56 cm. En effet, il faut prévoir des marges de couture et il est préférable de prévoir toujours un peu plus par sécurité. Ce tissus sera lavé au préalable à 30°C. 

du tissus en coton uni, de même dimension que le tissus imprimé. J’aime bien faire des coussins avec des faces différentes car c’est plus économique et ça permet de mieux structurer les coussins. 

de la mousse pour le rembourrage, celle que j’ai utilisée est synthétique mais vous avez un large choix de matière dans le commerce.

du fil assorti, pour éviter qu’il ne se voit. 

une bonne paire de ciseaux, réservée à la couture

un mètre ruban, afin de prendre les mesures avec précision

un feutre lavable à l’eau, que vous pouvez piquer aux enfants Sourire

des épingles, pour maintenir les tissus entre eux lors de la couture et éviter d’avoir besoin de faire une première couture temporaire ce qui permet de gagner un temps fou

un découd-vite, pour découdre rapidement en cas d’erreur

découd-vite

 

Los du prochain article, je vous donnerais des astuces pour gagner du temps lors de la deuxième étape : à savoir la coupe du tissus. En attendant vous pouvez déjà laisser vos commentaires.

Comment mettre facilement une touche africaine dans votre déco ?

Notre voyage débute en Afrique, berceau de l’humanité. Quand je pense à ce magnifique continent ce qu’il me vient immédiatement à l’esprit c’est la faune extraordinaire !

Zèbres Afrique du Sud(Photo prise en Afrique du Sud par Jérôme Bon)

Dans le commerce, j’ai trouvé du tissus synthétique qui reproduit le pelage de différents animaux. Ce tissus a l’avantage également d’être très doux au toucher. J’ai été particulière séduite par un imprimé “zèbre” que je trouve très graphique. J’ai décidé d’utiliser ce tissus pour en faire deux coussins.

Réaliser des coussins est une bonne façon de se mettre à la couture et cela pour plusieurs raisons :

– c’est facile et rapide à réaliser

– ça permet de se familiariser avec sa machine à coudre et d’apprendre les bases

– c’est motivant car avec peu, on peut vraiment apporter une touche “cosy” à sa déco.

Voici ci-dessous les deux coussins d’inspiration africaine que j’ai réalisés :

  coussin inspiration affricaine  

Dans mon prochain article, je vais donc vous montrer comment coudre ces coussins en optimisant votre temps. En attendant, vous pouvez partager cet article avec vos amis en cliquant sur “j’aime” juste en dessous. Merci et à bientôt.

Mon défi de 10 mois : faire un tour du monde textile

Bonjour Cher Lecteur,

Aujourd’hui je voudrais vous faire part d’un projet un peu fou : faire un tour du monde à travers le textile en 10 mois. Mon objectif est de découvrir les traditions textiles du monde entier, de me frotter à d’autres cultures, de m’inspirer d’autres paysages et couleurs… Je compte consacrer deux mois à chaque continent et pendant ces deux mois réaliser des créations textiles déco ou mode inspirées de l’endroit visité virtuellement.

voyage

Ce défi est un vrai challenge pour moi car je n’ai à ce jour pas beaucoup voyagé et je ne sais donc pas trop ce que je vais découvrir. De plus étant une mère célibataire qui travaille à plein temps, je suis par définition quelqu’un de débordé. Il me faudra donc une sacrée dose d’organisation et de ténacité pour arriver au bout de ce projet.

bon voyage art textile

Je suis enthousiaste car je me sens maintenant comme dans la peau d’une exploratrice, ou d’une chasseuse de trésors ! Je suis persuadée que ce défi va m’ouvrir de nouveaux horizons et être un “booster” de créativité.

Maintenant, vous pouvez laisser vos commentaires juste en dessous, puis accrochez votre ceinture, l’avion est prêt à décoller…

avion art textile

 

NB : ces trois photos proviennent du projet nomade et collaboratif le PATCH’ organisé par Sylvie et Marion Breton